Test de la phablette Nokia Lumia 1520 : du bonheur taille XXL

Nokia Lumia 1520 vs iPhone 5

Premier aperçu lors de l’événement Gadget Live en octobre dernier

J’ai eu l’occasion de tester et re-tester des produits Apple et Android, mais jusque-là, Windows Phone manquait à l’appel. Mais ça c’était avant ! J’ai réussi à mettre la main sur un Nokia Lumia 1520 ce qui va me permettre de vous montrer les avantages/inconvénients de la phablette en même temps que mon ressenti du smartphone Nokia et brièvement de son OS. Vaste programme que je vais essayer de résumer un max, droit au but !

LA PHABLETTE EN ELLE-MEME

Le Nokia Lumia 1520 en bref c’est quoi ? Un smartphone de 6’’ avec un écran Full HD (1920×1080), avec 32 Gb de stockage (extensible avec une carte Micro SD, ô joie) et un processeur Snapdragon 800. En gros, c’est du bon smartphone sur le papier.

Et en pratique c’est :

– Un peu trop grand pour le passage d’appels (je ne peux presque plus me passer du kit mains libres).
– Parfait pour la consommation média (que j’ai plus que triplé) : applis de news, Internet, vidéos sur YouTube et importées sur le téléphone, Facebook, Twitter…
– Une fluidité du tonnerre, que j’avais déjà constatée sur les premiers modèles Lumia, y’a pas à dire, même mon iPhone est moins fluide.
– Un peu plus compliqué pour la rédaction de SMS (le clavier prend pas mal de place sur l’écran) mais on s’habitue vite et le retour à l’iPhone est difficile.
– Une batterie incroy-able et je pèse mes mots : 3 jours sans charge en consommation normale (musique, appels, SMS, quelques vidéos, et beaucoup de consommation média).
– Plus d’autonomie donc maintenant j’ai troqué mon iPod contre une appli de radio personnelle sur le Nokia Lumia, MixRadio : un vrai bonheur. Je peux écouter de la musique sans avoir peur de vider mon téléphone de sa batterie en 30 mn.
– La compatibilité 4G et NFC. J’ai découvert le NFC et franchement, c’est simple et efficace. Cela permet des échanges avec des cartes spécifiques, certains objets et d’autres smartphones équipés comme le Nexus 5 (contacts, photos et adresses internet par exemple). C’est encore mieux quand les deux téléphones partagent le même OS car on peut échanger des applications également.
Chargement sans fil avec un Fatboy ou autre chargeur sans fil, bien pratique.
– Un appareil photo de 20 Mpx, de quoi faire des bonnes photos avec les appli Nokia (Refocus, Glam Me, Nokia Carnet de Voyage…). Bref plus besoin d’appareil photo tierce.
– Une application Nokia Projecteur permettant de se connecter à n’importe quel écran connecté pour projeter dans le salon par exemple (et sans boitier tierce comme une certaine Apple TV).
– Petit + : je peux interagir avec l’écran même avec des gants. Pratique avec le froid qui arrive !

WINDOWS PHONE SUR LE NOKIA LUMIA 1520

Bon ça c’est pour le hardware. Vous allez me dire : « Oui mais y’a Windows Phone et Windows Phone c’est nul ». Je ne jette pas la pierre, je pensais la même chose mais…finalement c’est plutôt pas mal comme OS, malgré quelques lacunes.

Les + de Windows Phone

–  La fluidité
– Les tuiles dynamiques permettant de voir du contenu sans entrer dans l’application. Permet également de voir les notifications sur l’application concernée.
– L’intégration des réseaux sociaux à l’appli Contacts, pour voir dans les contacts les derniers statuts de vos amis et vos dernières interactions avec lui (SMS, Facebook, Mail…).
Coup d’œil (depuis la dernière MAJ, appelée Black) : permettant de voir, en un passage devant le capteur (en haut au centre) de votre téléphone, l’heure, les notifications (SMS, appels, messages vocaux, Facebook…) sans déverrouiller le smartphone. Cela consomme donc moins. Ensuite, il n’y a plus qu’à tapoter deux fois et votre écran s’allume. Tadaaa! Cela permet de moins user les boutons du téléphone.

Les – Windows Phone

–  Absence de centre de notification
– Pas de gestionnaire de fichier comme sur Android (pas de possibilité de visualiser les documents qui sont sur votre téléphone en mode explorateur de fichier). On ne peut pas sse passer d’un fil et échanger des données sans fil avec son ordinateur.
Transfert vers un MAC & PC très laborieux : en gros il faut passer par un logiciel tierce comme iTunes (Mon Windows Phone ou Zune) et donc c’est bien lourd (plein de problèmes de compatibilité et cela demande du temps), contrairement à Android. Encore plus lourd avec le MAC qui ne reconnaît pas le téléphone comme un périphérique.

REMARQUES IMPORTANTES

On pourrait dire qu’il y a peu d’applications, 200 000 contre environ 1 000 000 côté Android comme iOS… mais en fait il y a les indispensables : 20minutes, Snapchat (6snap), Instagram (6tag), Whatsapp, UGC, Gaumont, Google+, Facebook, McDo, Amazon, TVShow, Le Parisien, Le Monde, LinkedIn, Twitter … Seules 3 applications peuvent personnellement me manquer : LCL, SNCF Transilien (pour les gens comme moi qui habitent en banlieue) et Candy Crush (quoi que je m’en lasse un peu). Donc pas de gros obstacles sachant que ces mini lacunes ne devraient pas le rester pour longtemps (finger crossed).
Comptez 689,99 euros en nu (Cdiscount) et 399,99 euros chez SFR avec un forfait à 39,99 euros/mois pour cette phablette.
N.B : le Nokia Lumia 1520 ne prend en charge que le format NANO SIM. Pensez à récupérer une Nano SIM auprès de votre opérateur !

CONCLUSION

Pour résumer, c’est un très bon ressenti que j’ai côté smartphone malgré la taille, à laquelle on finit par s’habituer. Mon avis est plus mitigé sur l’OS qui manque encore d’éléments essentiels comme le centre de notifications ou le gestionnaire de fichier, ainsi que quelques applis. Mais malgré ses lacunes, je pense que l’OS va évoluer vers le mieux et rattraper son retard. A ce moment- là les Apple et cie auront du souci à se faire.

EN VIDÉO

Androline

Publicités

2 réflexions sur “Test de la phablette Nokia Lumia 1520 : du bonheur taille XXL

    • Bonsoir, merci pour ton commentaire. Bien sûr, il faut noter que ce test a été réaliser en amont de cette mise à jour. Les correctifs sont appréciables, même si la possibilité de mettre un bouton données cellulaires pour activer et désactiver la 3G ou la 4G depuis le centre de notifications serait un vrai plus, c’est pinailler alors que Microsoft a fait de réels efforts sur cette mise à jour. Es-tu toi-même détenteur d’un Lumia? A bientôt sur Androline 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s