Retour sur les annonces Apple de la WWDC hier soir : vent d’air frais sur MAC OSX et iOS

Hier, lors de sa conférence spéciale développeurs (la WWDC 2014), Apple a annoncé des nouveautés, côté iOS et Mac OS.
Je ne vais pas revenir sur chaque annonce mais plutôt sur les ajouts intéressants de ces deux mises à jour logicielles pour le grand public. Oui parce que cessons d’être mauvaise langue, ces annonces font du bien à l’environnement Apple.

MAC OS : la mise à jour s’appelle « Yosemite »

Image

Au delà du nom que je trouve pour le coup pas très digne d’Apple (le côté classe ne transparait plus), plusieurs nouveautés sont dignes d’être mentionnées. 
– Un nouveau look encore plus épuré avec un « dark mode pour » la barre de menu et un dock plus moderne.
Spotlight revisité et encore plus rapide, avec une recherche incluant les applications ainsi qu’une recherche web avec aperçu des résultats.
Safari est maintenant plus épuré : le strict minimum apparaît. le navigateur intègre également l’aperçu des recherches et les favoris lorsque l’on tape un mot clé. Le partage est également simplifié avec notamment la possibilité d’envoyer en un clic par mail ou sms à nos contacts récents ou enregistrer simplement dans les liens partagés. Un autre plus : des onglets illimités que l’on peut scroller sur le côté pour les retrouver en un geste. Les amoureux des onglets multiples seront ravis.
– Apparition d’iCloud Drive permettant de synchroniser tous ses docs & applications (Apple ou tierces) sur ses smartphones, tablettes, Mac et… PC! 5Go gratuits de base, après bien sûr il faut sortir le portefeuille
–  
L’application Mail est simplifiée avec l’intégration de geste (slider à droite ou à gauche) pour marquer comme non lu, supprimer, ou suivre. Inspiré de l’application Sparrow pour ceux qui connaissent. Vous pouvez également annotez vos photos (texte, cercles, loupes, bulles…) directement dans votre email pour un échange plus riche avec vos contacts, grâce à l’option « Markup ».
– 
Apple propose également une meilleure intégration entre les divers appareils Apple que vous pouvez posséder (iPad, iPhone, Mac, iPod…).

  •  Travaillez sur un document sur votre Mac et reprenez là où vous vous êtes arrêté sur votre iPad en glissant simplement vers le haut avec la fonction « Handoff ».
  • AirDrop fonctionne maintenant entre iOS et Mac.
  • Recevez et envoyez textos et appels directement depuis votre Mac ou iPad (si vous possédez un iPhone connecté au Wifi bien sûr).

Image

Cette mise à jour sera disponible à l’automne GRATUITEMENT et accessible pour certains chanceux en bêta test au courant de l’été. Stay tuned.

Un nouvel OS pour vos iPhones, iPad et iPods : iOS8

Image

– Comme Android vous pouvez maintenant répondre à vos sms, message audio, emails... directement depuis le centre de notifications. Enfin ! 
– Dans le multitâche vous pouvez accédez rapidement à vos contacts récents. Pourquoi pas…
– Comme sur Yosemite, la recherche Spotlight est améliorée vous proposant des résultats provenant du web, de l’appstore…

Image
– Une amélioration des messages groupés est intégrée : possibilité de couper les notifications du groupe, ajouter/supprimer des membres, renommer le groupe…).
iMessage supporte maintenant l’audio et la vidéo ! On sent une inspiration de Whatsapp non ?
– Intégration de iCloud Drive, expliqué plus haut.

Image– Apple surfe sur la tendance des objets connectés et de la santé en intégrant iHealth pour centraliser toutes vos infos santé récoltées au travers d’objets connectés tierces (Fitbit, Jawbone, Nike Fuel Band…) et les transmettre aux hopitaux en cas de signaux anormaux détectés. iHome fait également son apparition sur le même modèle mais pour la domotique.

 

Image
– En réaction aux récents procès sur l’achat d’applications intempestive par des enfants (pour des montants astronomiques), Apple a créé l’application/hub « Family Sharing », pouvant intégrer jusqu’à 6 membres partageant une même carte de crédit, avec approbation des parents. Elle permet de partager les calendriers, to-do listes, des messages et la localisation des enfants par exemple.

Image– Le clavier intègre maintenant la « tape prédictive » et vous propose des mots appropriés en fonction du contexte. 
Siri peut être déclenché par un simple « Hey Siri » et lancer une recherche de musique automatiquement lorsqu’il en perçoit une. Un fonctionnement sans les mains qui rappelle le « Hello Google » de Google Now.
– 
L’application Photo a été modifiée afin que chacun des changements effectués sur un device se répercute sur un autre automatiquement.

La mise à jour est déjà disponible pour les développeurs et sera disponible à l‘automne pour le grand public.
Pour les curieux pressés, vous pouvez récupérer ios 8 Beta dès maintenant ici sur iPhone Tweak, sans compte développeur.

Image

Des changements côté développeurs : quelles conséquences pour le grand public ?

LE gros changement apporté par les nouveautés développeurs est la possibilité d’intégration des applications tierces dans les applications natives Apple telles que Photo, Camera, le partage sur les réseaux sociaux, Safari etc. Ainsi Pinterest pourrait être intégré si l’entreprise le souhaite dans Safari par exemple, pour faciliter l' »épinglage » de contenu. Plus besoin de quitter une app pour aller dans une autre… Un vrai gain de temps et d’énergie. Surprenant de la part d’Apple dont iOS est l’un des logiciel les plus fermé pour le moment. On apprécie l’effort.

Le store est également revu pour une exploration plus complète des applications (top des recherches, recherches liées), l’intégration de vidéos dans les descriptions des applications, des bundles d’applications (possibilité de télécharger ou acheter plusieurs applications en même temps à prix réduit), et enfin pour l’apparition de Test flight permettant aux développeurs d’inviter certains utilisateurs à beta tester son application (déjà disponible sur Windows Phone 8, il était temps pour Apple).

 

Bref des mises à jour bienvenues, piquées ça et là aux autres éditeurs de logiciels mobiles tels que Google et Microsoft. Mais c’est là la force d’Apple : prendre le meilleur, que cela existe déjà ailleurs ou non, afin de fournir l’expérience utilisateur la plus riche possible. A voir dans la pratique. Un test est à venir sur Androline 😉

Pour les curieux, voici un comparatif iOS8 vs Windows Phone 8.1 en dix points, réalisé par Monwindowsphone, ça ne fait pas de mal 😉

 

Samsung Galaxy S5 : mini changements peu convainquants

Comme vous l’avez sans doute entendu, Samsung a annoncé le nouveau né de sa gamme Galaxy, le Galaxy S5.
Concrètement quoi de neuf ? 

Je vous épargne la liste exhaustive de ses caractéristiques pour noter les (mini) changements apportés par Samsung (en comparaison avec la version précédente, le S4).

Samsung Galaxy S5 ensemble

Côté design rien de nouveau sous le soleil, sinon l’effet surpiqûre cuir et soft touch de l’arrière. Moi je comparerais ce nouveau design à un pansement, comme vous avez été nombreux à le remarquer aussi sur Twitter. Bon ok, les goûts et les couleurs…
Enfin, l’écran fait maintenant 5,1″, se rapprochant de son grand frère le Samsung Galaxy Note 3.

SM-G900F_charcoal-BLACK_11-540x540

Niveau puissance, Samsung nous propose une amélioration appréciable : un processeur Snapdragon 801 cadencé à 2,5 Ghz, de quoi  avoir un smartphone fluide et réactif, et faciliter le multitâche. Les premiers benchmarks semblent confirmer ces performances annoncées.
Ce téléphone est également certifié IP67. Kezako ? Il est capable de résister à 1 mètre de profondeur pendant 30 minutes. De quoi résister à la fameuse chute accidentelle dans les toilettes…
Samsung a également décidé, suivant la tendance de l’utilisation des données biométriques dans l’usage des smartphones, d’intégrer un capteur biométrique sur le bouton d’accueil. Un swipe dessus et vous êtes identifiés. Et en bonus, un cardiomètre intégré juste en dessous de l’appareil photo, à l’arrière de l’appareil. Pas sûre que j’en ai personnellement l’utilité un jour mais passons.
Justement, en parlant d’appareil photo, le S5 intègre un APN 16 Mpx, ayant un autofocus de 0,3 sec. Ceci étant, selon Samsung, le plus rapide du monde. A cela s’ajoute la correction automatique de l’image en fonction de l’environnement lumineux lors de la capture de la photo… Si c’est pas beau tout ça.

Petits plus : Samsung intègre la technologie WIFI Mimo, alliant 4G et WIFI afin de pouvoir en théorie télécharger 1Go de données en 30 sec. Jusqu’ici ce n’est que de la théorie mais c’est un plus appréciable. Enfin, Samsung dévoile un Ultra Power Saving Mode, permettant de passer son écran en noir et blanc et donc, comme son nom l’indique, d’économiser de la batterie.

Cette évolution simpliste du Samsung Galaxy S4 sera disponible à la vente dans 150 pays officiellement le 11 avril 2014, à un prix encore inconnu. Mais les estimations tournent autour de 650 – 699 €.

MAJ : Bouygues Telecom le proposera au prix de 649,90€ et l’a déjà mis en précommande sur sa boutique.

Certes il y a pas mal de nouveautés, mais selon moi Samsung nous a habitué à mieux et pas mal de ces nouveautés peuvent paraître gadget…

Alors, impressionnés par ce nouveau modèle  ?

 

Une journée au Geek Live : Noël en Novembre.

Hello tous!

Comme vous l’avez sans doute vu sur Facebook ou sur Twitter, je me suis offert une après-midi à parcourir les méandres du Geek Live. Au menu : Alcatel One Touch Hero, LG G2, Asus (Nexus, Padfone, Transformer AiO), Nokia (1520, 1320, 2520, Asha 502), Microsoft Surface 2, Sony (Xperia Z1, Z Ultra), Samsung (Galaxy Note 3, Galaxy Gear)… Je ne vais pas parler de tout évidemment mais je vais vous donner un aperçu de mes découvertes et de mes déceptions.

IMG_1264

Découvertes
Ma première découverte est le Alcatel One Touch Hero, que AndroBro’ m’avait demandé de surveiller. La marque Alcatel ne m’a jamais vraiment convaincue mais je dois avouer que leur proposition avec ce téléphone est assez sympa et surtout accessible. C’est un téléphone de 6 pouces assez confortable et rapide dans les transitions appuyé par un processeur Quad Core 1,5 Ghz, ce qui est pas mal. Il comporte un stylet. Il dispose aussi d’une LED de notification que j’ai trouvé vraiment discrète en comparaison avec celle de la famille Galaxy de Samsung. Ce Alcatel offre également un APN de 13 Mpx. Et tout ça pour 349 euros, disponible courant du mois de décembre (pas plus de précisions).
Le plus : les accessoires assez innovants. Ils proposent ainsi une cover de protection pour l’écran sur la même idée que celle du Samsung S3 mais avec des LED Intégrées permettant de faire clignoter sur la cover les notifications ainsi que l’heure (voir l’image). Elle serait incluse avec le téléphone. Ils sont également en train de développer une cover contenant la même technologie que les liseuses avec l’effet encre, permettant de lire du contenu en noir et blanc en économisant la batterie ainsi que vos yeux. Idée intéressante. De même, un petit téléphone sera proposé, à coupler avec votre Alcatel One Touch, fonctionnant comme une télécommande (et un leurre pour les voleurs à l’arraché), ressemblant à un Nokia première génération.
Bref, un mix très intéressant, permettant de rendre accessible un phablet de bonne qualité aux frileux du portefeuille.

image

image

image

Ensuite, je m’en doutais et je n’ai pas été déçue : les nouveautés Nokia Lumia sont un vrai plaisir!
D’abord le Nokia Lumia 1520, le nouveau phablet de la firme suèdoise est un vrai bonheur pour les mains et les yeux ainsi que d’une rapidité et d’une qualité d’écran bluffante! L’angle de vu est remarquable. Pas étonnant avec sa résolution de 1080p, une première pour un téléphone embarquant l’OS Windows. Le rendu des couleurs est très fidèle et donc très agréable pour l’utilisateur. La prise en main est agréable avec ce Lumia de seulement  d’épaisseur et au ressenti très léger dû au polycarbonate et à son poids bien réparti de 209g. La rapidité elle s’explique par le processeur Qualcomm Snapdragon 800, également présent dans la nouvelle tablette de la marque, la Nokia Lumia 2520. Il est disponible en noir, blanc, jaune (rendu soft-touch)et rouge, cette dernière ayant un rendu glossy dont je ne suis pas particulièrement fan personnellement mais pourquoi pas. Les 6 pouces sont au début assez imposants mais le confort ressenti efface vite cette appréhension face à la taille de l’écran. Windows se lance dans les phablets et apparemment, est un concurrent solide pour les autres pure players.

image

image

image

Nokia est également connu pour ses accessoires malins, et là encore ils n’ont pas déçu. Le Nokia 1520 peut ainsi charger sans fil sur une dalle auto-alimentée (sous-entendu vous le chargez chez vous et l’enmenez où vous voulez pour charger votre téléphone, sans fil). Le 1320 n’est pas éligible à cet accessoire. Ils ont également imaginé une cover sur le modèle de la smart cover de Apple, avec la possibilité de replier la cover en forme de triangle pour le visionnage de vidéo à reposé à l’horizontal avec tout le confort.

image

Je tempère mon enthousiasme à la vue des prix. Comptez 699 euros pour ce phablet sans subvention. Certains opérateurs virtuels pourraient faire des prix mais ceci est le prix annoncé par Nokia. La sortie est prévue courant décembre en France.

Concernant le petit frère Nokia Lumia 1320, il s’agit du même en moins bien. Même taille d’écran mais processeur moins performant (Dual Core), APN de seulement 5Mpx, un écran HD seulement. Mais même avec ces capacités moins importantes, ce phablet ne saccade pas et reste agréable à utiliser. Son prix beaucoup plus accessible achèvera de vous convaincre : 369 euros. Malheureusement, il ne sera pas disponible en France avant février 2014. Il n’y a plus qu’à être patient.

image

Concernant la tablette Nokia Lumia 2520, je ressors de cette exposition avec les mêmes impressions que pour le Lumia 1520. L’appareil photo et son ouverture offrent des photos au rendu vraiment fidèle. La légèreté et la finesse de cette tablette sont également assez impressionnantes. Malgré tout une déception : l’embarquement de la version Windows 8.1 RT. Même si Olivier de Nokia m’a clairement expliqué que cela n’avait pas de sens pour l’utilisation qu’on attend d’une tablette comme celle-ci (visionnage de contenu en mobilité) et qu’une version Pro n’est pas nécessaire j’ai l’impression qu’on ne me donne pas toutes les cartes et que la Nokia Lumia 2520 n’est pas loin du top du top. Autre nouvelle : Nokia n’est pas encore sûr de lancer sa tablette en Europe, attendant de voir le succès que celle-ci remportera aux USA. Nokia veut vraiment se placer au mieux face à la compétition et veut avoir tous les éléments pour se lancer proprement dans la guerre des tablettes.

image

image

image

wpid-IMG_0279-600x400.jpg

Pour le plaisir une photo tirée de Journal du Geek, avec une photo de moi utilisant la tablette Nokia Lumia 2520 (enfin de mes mains), la photo rend mieux

Une autre de mes découvertes est la gamme de Sony Xperia Z1 et Xperia Z Ultra. Leur performance étant relativement les mêmes je vais les traiter ensembles.  Ce téléphone et cette phablet ont l’immense avantage d’être « LifeProof » comme j’aime le dire, offrant un appareil waterproof, anti-rayure et anti-poussière. Si avec ça vous utilisez encore la fameuse excuse « j’ai trop peur de le casser »… Ils sont évidemment très fluides, fin et agréables en main. Ils sont compatibles NFC et 4G LTE tous les deux. Ce qui est particulièrement appréciable sur le Sony Xperia Z1, ce sont les applications natives photos permettant par exemple de prendre en photo un lieu, un objet… et d’obtenir ensuite toutes les informations le concernant, en mode Gogoles, ou encore l’application de Live Stream permettant de filmer et diffuser en live sur Facebook pour le plus grand plaisir de vos amis. Tout ça avec un APN de 20,7 Mpx. Sony n’a pas intégré cela dans le Z ultra estimant « qu’on n’utilise pas une tablette pour faire de la photo de la même manière qu’on le ferait avec un photophone comme le Z1 ». Du coup la résolution de l »APN du Z Ultra n’est que de 8Mpx.

DECEPTIONS
Bizarrement j’ai été pas mal déçue par celle que j’attendais le plus : la tablette Microsoft Surface 2. Je m’attendais à ce que Microsoft ait fait quelques améliorations dans la rapidité de sa tablette RT. Malheureusement, cette tablette reste relativement peu réactive en comparaison avec les autres tablettes 10″ comme les dernières tablettes ASUS Transformer ou l’iPad par exemple. Et en ce qui concerne le design et la prise en main, mon coeur penche définitivement plus pour la Nokia Lumia 2520.

image

Ma deuxième déception est le Samsung Galaxy Note 3 que je trouve très performant et tout ok… mais finalement son utilisation est très compliquée. Il offre de nombreuses possibilités que je trouvent finalement source de confusion. De plus, la reconnaissance d’écriture manuscrite est très brouillon, voire inexistante, comparée à celle présente sur le phablet Sony Xperia Z Ultra. Devoir cliquer sur le côté du stylet pour activer les fonctions du stylet s’avère moins intuitif que prévu, le bouton étant plutôt mal placé à mon goût. Cependant si vous avez le goûts de la nouveautés et des gadgets en veux-tu en voilà, ce téléphone est fait pour vous, vous n’allez pas vous ennuyer pas avec le Samsung Galaxy S3, qui reste très agréable en main et contrasté à souhait. La montre Galaxy Gear n’était malheureusement pas connectée lors de ce Geek Live, je n’ai donc pas pu la tester en action. Mais son design, son écran et la qualité de ses photos m’ont plutôt agréablement surprise, comparé à la qualité de la Sony Watch par exemple. Après, à voir en utilisation.

image

image

Voilà pour le gros de mes découvertes lors de ce Geek Live 6. J’ai vraiment adoré pouvoir enfin tester ces nouveautés (la plupart étaient sorties dans la semaine ou le mois précédent) et vous les faire partager. Merci encore au Journal du Geek pour cette initiative et à l’année prochaine pour le prochain événement!

Test du nouvel OS Mavericks : heureusement que la MAJ est gratuite.

Hello tous,

Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, mardi dernier Apple a annoncé la mise en ligne de son nouvel OS Mavericks, annoncé au printemps dernier. Apple a pour la première fois mis cette MAJ à disposition de tous (toute version OS ou modèle de Macintosh) gratuitement. Je souligne car c’est une première pour la firme à la pomme. Donc ça commençait plutôt bien. Mais cette MAJ annoncée comme « le système le plus avancé au monde » est quelque peu voir carrément décevante.

Mac-OS-X-Mavericks-Logo

Parmi les nouveautés annoncées :
– L’apparition des Tags
– Des performances logiciels et autonomie boostées
– L’apparition des onglets
– L’apparition de Plans
La refonte de Calendrier avec l’intégration de Plans.
– iBooks

– Les MAJ des suites iLife (GarageBand, iMovie, iPhoto) et iWork (Keynote, Page, Numbers).
– Une amélioration du multi-écrans
– L’apparition de Trousseau  sur OS

Bon pour commencer la Maj prends une durée allant de 50 min à 6heures et le processus est plus lourd que d’habitude (rédémarrage et configuration nécessaire). Bon pour ça, je peux passer l’éponge.

Les tags sont une nouveautés nécessaires et intéressantes pour pouvoir retrouver facilement des documents qui pourraient porter deux casquettes. Mais la création de nouveaux tags n’est pas du tout intuitive. J’ai dû me balader un moment avant de comprendre. Il faut en effet cliquer sur le bouton du Menu central du Finder et l’ajouter dans l’espace.

Image

Pour l’autonomie et les performances boostées… Je n’ai malheureusement vu aucune différence par rapport à Mountain Lion si ce n’est que certains de mes logiciels crashent plus facilement voire bug (cas de HyperDock par exemple). Donc un vrai échec niveau expérience utilisateur de ce point de vue là.

Les onglets font aussi leur apparition dans la fenêtre du Finder mais cela se fait moins intuitivement que je l’aurais pensé (genre cliquer-glisser une fenêtre dans une autre). Il faut en effet faire clique droit « ouvrir dans un nouvel onglet » sur le dossier qui nous intéresse. Un petit truc intéressant et qui m’évitera de m’encombrer de mes milliers de fenêtre habituelles. Pas transcendant cependant.

ImageImage

L’application Plans arrive sur OS. Encore quelque chose d’inutile pour que nous arrêtions d’aller sur Google Maps. Plus long à s’ouvrir qu’une page de ce dernier sur Safari donc… pas une grande réussite.

Image

Plans poussera son intégration jusque dans le calendrier où il indiquera l’emplacement de vos lieux de rendez-vous ainsi que le temps estimé pour s’y rendre depuis votre point de rendez-vous précédent.

Image

Un plus intéressant certes mais bon.

iBooks Capture d’écran 2013-10-24 à 23.12.36

Pour moi le seul intérêt de cette MAJ repose dans la MAJ de ces appli phares iPhoto, iMovie et Garageband, qui voient une vraie refonte et une simplification de leur interface. Les fonctions restent les mêmes avec de simples améliorations du partage et de l’interface utilisateur. De même pour Keynote, Pages et Numbers qui accueillent des options de partage collaboratif et se simplifient.

ImageExemple de iMovie

Puis, MAJ indispensable pour tous les utilisateurs de plusieurs écrans : chaque écran maintenant sera indépendant. Une Mission Control pour chaque bureau, chaque écran pourra avoir l’une de ses applications en plein écran et chaque écran disposera de la barre du Menu et de la possibilité d’accueillir le Dock. Juste une chose à dire : enfin!

Ensuite, sécuri-phobic s’abstenir : Trousseau arrive sur OS. Il se synchronise entre tous vos appareils Apple (iPhone, iPad, Mac) et garde en mémoire vos mots de passes et identifiants de carte bleue (sauf code de sécurité). Les changements sont automatiquement enregistrés sur tous vos appareils via le Cloud. Apple affirme que ces données sont cryptées et non exploitable de leur part. Comme d’habitude, une information qu’il est difficile à vérifier. Si l’initiative est source d’un gain de temps mémorable pour nous petites têtes, je ne suis pas sûre que tout le monde va adopter ce nouvel outils. Encore un risque supplémentaire lorsqu’on se fait piquer l’un de ses appareils.

Capture d’écran 2013-10-24 à 23.21.09

Enfin, je suis beaucoup plus ennuyée par les notifications sur cet OS qui semble vouloir me parler plus que de raison. En plus des notifications usuelles, certains sites peuvent maintenant, à travers Safari, nous proposer de nous notifier lors de la création de news.. De plus, le système semble être beaucoup plus bavard qu’antérieurement.

Image

Bref une sortie d’OS très décevante pour ma part. Seules de petits changements sont vraiment appréciables. Les 200 nouvelles fonctionnalités annoncées sont difficiles à identifier. Heureusement qu’elle est gratuite !

OS Mavericks est disponible via l’application App Store de votre Mac. Normalement dans le top … ouais je sais moi aussi je trouve ça bizarre.

Et vous, avez-vous fait cette MAJ ? Que pensez-vous de votre nouveau compagnon ?

iPhone 5S et 5C : juste une question, pourquoi ?

La plupart d’entre nous attendions avec impatience l’annonce de nouveaux appareils chez Apple, ce 10 septembre.
Déjà, première déception : toutes les rumeurs étaient exactes et se sont révélées des leaks. Donc, aucun effet de surprise, à part que l‘iPhone 5C, censé être low cost, ne l’était pas.

image

Résultat : un iPhone 5C qui remplace l’actuel 5 avec pour seul changement les couleurs. Pour ça, nous avons toujours eu les coques, pourquoi s’embêter à sortir un nouveau modèle juste pour les couleurs ? A moins que ce ne soit pour le plaisir de sortir un nouveau téléphone et donc garder des prix exorbitants? En effet, loin d’être « low cost« , cet iPhone 5C sera commercialisé au prix de 599 dollars pour la version 16Gb soit seulement 100 $ de différence avec son petit frère l’iPhone 5S sorti le même jour.
Ce dernier apporte des performances intéressantes telles qu’une puce A7. Il est aussi le premier smartphone 64-bits. Ok ce sont de grands mots mais qu’est ce que ça change concrètement ? Eh bien rien car l’iPhone 5 était déjà fluide et répondait immédiatement aux gestes sans latences, le ressenti de la différence sera donc minime même si Apple annonce que le 5S sera « 5 fois plus rapide que l’iPhone 5 ». Seule vraie évolution : le capteur biométrique qui permettra une sécurité renforcée (plus personne pour deviner votre code ou le regarder par dessus votre épaule ) et une rapidité d’exécution de l’achat d’applications sur l’Apple Store depuis le smartphone par exemple.
Ok, pourquoi pas mais…. c’est tout ? Et puis cela implique que notre téléphone stocke notre empreinte digitale, ce qui représente ni plus ni moins notre carte d’identité aux yeux de la loi. Si ces données se retrouve dans les mains d’un hackeur…  Tout est possible. Car cette empreinte digitale est de plus en plus utilisée à des fins sécuritaires sur nos ordinateurs, par la police pour les vérifications d’identité et certains papiers, par les douanes en cas de suspicion de fraude etc.

Et pendant ce temps, que font les concurrents ?
Samsung vient de lancer sa Samsung Galaxy Gear, alors qu’Apple ne sortira sa iWatch que courant 2014 (selon les rumeurs – rien d’officiel). La firme coréenne a également revu le design de son Galaxy Note 3 ainsi que son OS à travers de nouveaux gestes de S Pen, la possibilité d’ouvrir deux applications en même temps sur son écran, la possibilité de faire du drag and drop (action de cliquer glisser), enregistrer des images en laissant la possibilité de retrouver à tous moments la sources etc.
Samsung a breveté également l’écran flexible, qui devrait arriver entre nos mains d’ici fin 2014 – début 2015.

image

Sony a sorti des modèles de téléphones waterproof , ie ils peuvent carrément être utilisés sous l’eau pour faire des vidéos, ainsi que des écrans anti-poussière, tels que le Xperia Z ou Z1 (qui va sortir fin septembre).
Nokia propose des Lumia 925 avec un APN 41 Mpx alors que Apple ne dépasse jamais les 8 Mpx.

Ceci ne sont que des exemples mais cela montre bien à quel point la firme à la pomme a loupé le coche de l’innovation depuis bien longtemps maintenant et que Steve Jobs leur manque cruellement.
La baisse du cours de l’action montre que je ne suis pas la seule à penser cela… Il était à 467,71, soit une baisse de 5% rien qu’entre hier et aujourd’hui.

Et vous, que pensez-vous des dernières annonces d’Apple?

Samsung Unpacked 2013 Episode 2 : le Galaxy Note prend un coup de jeune, mais pas côté design.

Même si à mon sens, le Galaxy Note 3 était un peu occultée par la star Galaxy Gear, il n’en reste pas moins une nouveauté intéressante. Voici donc l’essentiel sur le Galaxy Note 3 en quelques points.

Image

– Ecran de 5,7 pouces, donc plus grand que son grand frère le Note II (5,55 pouces).
– Smartphone plus fin et plus léger (169 gr), disponible en 3 couleurs (noir, blanc et rose) le 25 septembre en France. 

Image

Image– Design réalisé par des artisans, impressions cuir, textures agréables en main.

Image– 3 Gb RAM, Processeur 2,3 Ghz quadcore en 4G et 1,9 Ghz octocore en 3G.
Batterie de 3200 mAh représentant 4 heures de plus d’autonomie que la version précédente.
Reconnaissance de l’écriture manuscrite (transformation possible d’une note contenant le n° de téléphone en contact).

Image– Multitâche réinventé, plus intuitif avec Muti Window.
– Un nouveau S Pen plus confortable et aux mouvements plus intuitifs. 3 mouvements clés : points, ronds et carré. Les ronds permettant d’enregistrer du contenu web par exemple et de l’organiser en « Scrapbook » et retrouver la source ultérieurement si besoin. Et le carré permettant d’utiliser 2 applications simultanément, la taille du carré déterminant la taille de l’application 2 sur l’écran de l’application 1. De même plusieurs fenêtre de chat peuvent être ouvertes simultanément.

Image

Image– Dispose du nouveau service de sécurité mis en place par Samsung, appelé Samsung Knox, protégeant les données du vol, des malwares, du hacking…

– APN de 13 Mpx

Des nouveautés intéressantes mais qui selon moi n’ont pas de quoi fouetter un chat. Le design est intéressant mais Samsung aurait pu essayer de le revisiter un peu.

Samsung Unpacked 2013 Episode 2 : la star est la montre intelligente.

La Samsung Unpacked 2013 épisode 2 de Berlin vient de se terminer et le moins qu’on puisse dire c’est qu’une nouveauté se détache… la montre intelligente Galaxy Gear, tant attendue !

Image

Un design original et très classe en acier inoxydable, un écran assez large pour une montre (1,63 pouces, Super Amoled), 6 couleurs disponibles et une autonomie d’environ 25h. Elle permet de lire ses SMS ou emails, de répondre et déclencher des appels ainsi que d’utiliser son assistant Android S Voice! Et oui, il suffit de lever le bras pour parler à son interlocuteur ou son téléphone sans avoir à sortir ce dernier. Pourquoi pas?

Capture d’écran 2013-09-04 à 19.11.30

A cela s’ajoutent commande vocal et Smart Relay (ce que vous avez ouvert sur votre Galaxy Gear sera automatiquement ouvert sur votre mobile Samsung Galaxy). Mais le vrai plus inattendu ? Memographer, la caméra intégrée permettant de prendre en photo ou en vidéo n’importe quel moment sur le vif ainsi que de collecter des informations de l’extérieur : Memographer pourra vous traduire des panneaux ou vous donner des informations sur ce qui vous entoure. Un vrai bond dans la réalité augmentée!

Capture d’écran 2013-09-04 à 19.47.19

Niveau applications, voici ce que la Galaxy Gear peut vous offrir :
Smart Relay : partage l’écran de votre Gear sur votre smartphone.
S Voice : l’assistant vocal de Samsung
Call : qui permet de téléphoner grâce au micro intégré de votre G Gear.
Banjo : votre centralisateur de notifications provenant de vos réseaux sociaux.
Evernote : la célèbre application de prise de notes.
Ebay
Messagerie en ligne
MyFitnessPal : application fitness
RunKeeper : application de suivi sportif également
Path : une application de réseau social
Pocket read-it-later : enregistre vos contenus pour une lecture ultérieure
Triplt : gestionnaire de voyafes
Vivino Wine Scanner : vous permet d’obtenir des informations sur une bouteille de vin simplement en la scannant.

Compatible avec toute la famille Galaxy ultérieure au S2 elle sera disponible le 25 septembre en France, en 6 couleurs. Prix de mise en vente 299 euros.

Dommage qu’elle ne soit pas compatible avec iPhone, mais là il ne fallait pas rêver.

C’est un vrai plus à utiliser notamment avec un smartphone dont l’écran dépasse les 5 pouces, comme le Samsung Galaxy Note 3 annoncé durant cette même conférence, de 5,7 pouces.

Image

Et vous qu’en pensez-vous ?