iPhone 5S et 5C : juste une question, pourquoi ?

La plupart d’entre nous attendions avec impatience l’annonce de nouveaux appareils chez Apple, ce 10 septembre.
Déjà, première déception : toutes les rumeurs étaient exactes et se sont révélées des leaks. Donc, aucun effet de surprise, à part que l‘iPhone 5C, censé être low cost, ne l’était pas.

image

Résultat : un iPhone 5C qui remplace l’actuel 5 avec pour seul changement les couleurs. Pour ça, nous avons toujours eu les coques, pourquoi s’embêter à sortir un nouveau modèle juste pour les couleurs ? A moins que ce ne soit pour le plaisir de sortir un nouveau téléphone et donc garder des prix exorbitants? En effet, loin d’être « low cost« , cet iPhone 5C sera commercialisé au prix de 599 dollars pour la version 16Gb soit seulement 100 $ de différence avec son petit frère l’iPhone 5S sorti le même jour.
Ce dernier apporte des performances intéressantes telles qu’une puce A7. Il est aussi le premier smartphone 64-bits. Ok ce sont de grands mots mais qu’est ce que ça change concrètement ? Eh bien rien car l’iPhone 5 était déjà fluide et répondait immédiatement aux gestes sans latences, le ressenti de la différence sera donc minime même si Apple annonce que le 5S sera « 5 fois plus rapide que l’iPhone 5 ». Seule vraie évolution : le capteur biométrique qui permettra une sécurité renforcée (plus personne pour deviner votre code ou le regarder par dessus votre épaule ) et une rapidité d’exécution de l’achat d’applications sur l’Apple Store depuis le smartphone par exemple.
Ok, pourquoi pas mais…. c’est tout ? Et puis cela implique que notre téléphone stocke notre empreinte digitale, ce qui représente ni plus ni moins notre carte d’identité aux yeux de la loi. Si ces données se retrouve dans les mains d’un hackeur…  Tout est possible. Car cette empreinte digitale est de plus en plus utilisée à des fins sécuritaires sur nos ordinateurs, par la police pour les vérifications d’identité et certains papiers, par les douanes en cas de suspicion de fraude etc.

Et pendant ce temps, que font les concurrents ?
Samsung vient de lancer sa Samsung Galaxy Gear, alors qu’Apple ne sortira sa iWatch que courant 2014 (selon les rumeurs – rien d’officiel). La firme coréenne a également revu le design de son Galaxy Note 3 ainsi que son OS à travers de nouveaux gestes de S Pen, la possibilité d’ouvrir deux applications en même temps sur son écran, la possibilité de faire du drag and drop (action de cliquer glisser), enregistrer des images en laissant la possibilité de retrouver à tous moments la sources etc.
Samsung a breveté également l’écran flexible, qui devrait arriver entre nos mains d’ici fin 2014 – début 2015.

image

Sony a sorti des modèles de téléphones waterproof , ie ils peuvent carrément être utilisés sous l’eau pour faire des vidéos, ainsi que des écrans anti-poussière, tels que le Xperia Z ou Z1 (qui va sortir fin septembre).
Nokia propose des Lumia 925 avec un APN 41 Mpx alors que Apple ne dépasse jamais les 8 Mpx.

Ceci ne sont que des exemples mais cela montre bien à quel point la firme à la pomme a loupé le coche de l’innovation depuis bien longtemps maintenant et que Steve Jobs leur manque cruellement.
La baisse du cours de l’action montre que je ne suis pas la seule à penser cela… Il était à 467,71, soit une baisse de 5% rien qu’entre hier et aujourd’hui.

Et vous, que pensez-vous des dernières annonces d’Apple?

Publicités

Samsung Unpacked 2013 Episode 2 : le Galaxy Note prend un coup de jeune, mais pas côté design.

Même si à mon sens, le Galaxy Note 3 était un peu occultée par la star Galaxy Gear, il n’en reste pas moins une nouveauté intéressante. Voici donc l’essentiel sur le Galaxy Note 3 en quelques points.

Image

– Ecran de 5,7 pouces, donc plus grand que son grand frère le Note II (5,55 pouces).
– Smartphone plus fin et plus léger (169 gr), disponible en 3 couleurs (noir, blanc et rose) le 25 septembre en France. 

Image

Image– Design réalisé par des artisans, impressions cuir, textures agréables en main.

Image– 3 Gb RAM, Processeur 2,3 Ghz quadcore en 4G et 1,9 Ghz octocore en 3G.
Batterie de 3200 mAh représentant 4 heures de plus d’autonomie que la version précédente.
Reconnaissance de l’écriture manuscrite (transformation possible d’une note contenant le n° de téléphone en contact).

Image– Multitâche réinventé, plus intuitif avec Muti Window.
– Un nouveau S Pen plus confortable et aux mouvements plus intuitifs. 3 mouvements clés : points, ronds et carré. Les ronds permettant d’enregistrer du contenu web par exemple et de l’organiser en « Scrapbook » et retrouver la source ultérieurement si besoin. Et le carré permettant d’utiliser 2 applications simultanément, la taille du carré déterminant la taille de l’application 2 sur l’écran de l’application 1. De même plusieurs fenêtre de chat peuvent être ouvertes simultanément.

Image

Image– Dispose du nouveau service de sécurité mis en place par Samsung, appelé Samsung Knox, protégeant les données du vol, des malwares, du hacking…

– APN de 13 Mpx

Des nouveautés intéressantes mais qui selon moi n’ont pas de quoi fouetter un chat. Le design est intéressant mais Samsung aurait pu essayer de le revisiter un peu.